Conseil des DPI du secteur public (CDPISP)

Les avantages de la coopération intergouvernementale aux fins de la mise en place des technologies de l’information et des communications à l’appui des fonctions opérationnelles et d’exécution des programmes des gouvernements au Canada ont été officiellement reconnus et il en est découlé la mise sur pied de l’Association canadienne de l’informatique gouvernementale (ACIG) en 1976. À ses débuts, l’ACIG a fait porter ses efforts sur le partage de l’information concernant les pratiques exemplaires et les solutions en tant que moyen de réduire les coûts tout en accroissant l’efficacité de la gestion de la technologie de l’information dans les administrations.

Au cours des années 1990, le gouvernement a pris acte que la TI constituait un outil habilitant stratégique lui permettant de respecter ses priorités en matière d’exécution des programmes lorsqu’il a nommé des dirigeants principaux de l’information (DPI) dans nombre de provinces et de territoires ainsi que dans l’administration fédérale.En mars 1998, l’ACIG est devenue le Conseil des dirigeants principaux de l’information du secteur public (CDPISP), organisme qui s’est défini comme étant axé sur les mesures et centré sur la prestation des produits. Rapidement mis à l’épreuve, le Conseil a su relever avec succès les défis que posait le problème de l’an 2000 par le biais de la collaboration en matière de stratégies, de solutions et de communications. C’est à peu près à cette même époque que tous les ordres de gouvernement au Canada ont davantage porté leur attention sur l’accroissement de la demande de prestation de services électroniques (cybergouvernement). Le CDPISP avait établi la gouvernance, créé l’environnement et constitué les réseaux nécessaires à la conclusion des partenariats bilatéraux et multilatéraux sans lesquels on ne saurait améliorer les efforts intergouvernementaux en matière de technologie et de gestion de l’information du cybergouvernement.

Ces dernières années, le Conseil s’est réjoui d’accueillir trois représentants de l’Association des systèmes d’information municipale Canada (ASIM). Une association plus étroite avec le Conseil de la prestation des services du secteur public (CPSSP) a aidé les collectivités de la technologie de l’information et de la prestation des services à tirer parti de leurs connaissances communes ainsi que de leurs initiatives de collaboration. La mission du CDPISP se lit comme il suit : « Permettre l’amélioration de la prestation des services au public canadien grâce à un travail de collaboration à l’échelle des gouvernements et au leadership évident dans le domaine de la gestion de l’information et de la technologie ». Les priorités actuelles du Conseil visent la gestion de l’identité, la protection des renseignements personnels, les lignes directrices sur le partage de l’information entre les administrations, les politiques d’approvisionnement et les pratiques exemplaires, les technologies émergentes et l’évolution de la collectivité des dirigeants principaux de l’information au Canada et dans le monde entier.

Le Conseil de la prestation des services du secteur public (CPSSP) et le Conseil des dirigeants principaux de l’information du secteur public (CDPISP) dirigent conjointement des sous‑comités visant quatre secteurs qui intéressent à la fois les collectivités de la prestation des services et celles des DPI : le Sous‑comité de recherche, le Sous‑comité de la protection des renseignements personnels, le Comité sur le mappage des services, et le Sous-comité sur la gestion de l’identité.